Exclusif : un Moaï de l'île de Pâques découvert à Monticellu

Constructeur Balagne
Publié le 01/04/2018

C'est une découverte totalement inexpliquée qui a eu lieu ce vendredi à Monticellu (Balagne) et qui remet en cause tout ce que l'on savait jusqu'à présent sur les Moaï, ces célèbres statues que l'on croyait uniquement présentes sur l'île de Pâques.

Un cataclysme archéologique

Pascal TRANONI, Archéologue responsable d'opération INRAP parle d'un cataclysme archéologique :

"Nous effectuions des recherches complémentaires sur le site d'un village néolithique de métallurgistes découvert en 2015, lors de fouilles préventives sur le Domaine Maria Gioia. [...] Seule la partie haute du visage de la statue sortait de terre, et même si les cavités oculaires et le nez semblaient se dessiner, nous en plaisantions tant il était inconcevable de trouver une telle statue ici."

La première statue Moaï serait corse

L'éloignement entre la Corse et l'île de Pâques qui se situe à des milliers de kilomètres dans le sud-est de l’océan Pacifique pose directement la question du transport : est-ce que la statue a été transportée, ou est-ce que les sculpteurs ont voyagé ? Quelle île a inspiré l'autre ?

Pascal TRANONI apporte des premiers éléments de réponses en attendant les études complémentaires :

"Ce qui nous frappe ce sont les époques et le type de roche : sur l'île de Pâques les Moaï sont datés entre 1250 et 1500, hors nous sommes à Monticellu sur un site néolithique de la seconde moitié du 3ème siècle avant Jésus-Christ. [...] La roche de la statue découverte ici est bien le granit rose local et non la pierre volcanique des Moaï de l'île de Paques. [...] Ces premiers éléments nous amènent forcément à penser que le premier Moaï connu à été réalisé à Monticellu 4500 ans avant ceux de l'île de Pâques."

Découvrez en vidéo le déroulé des fouilles

Le documentaire INRAP ci-après permet de comprendre tous les enjeux de cette découverte majeure pour la Corse, à laquelle Demeures Corses, en ayant pris part au financement des travaux de recherche archéologique, est fier d'être associé. L'occasion peu banale pour un constructeur de maisons individuelles de contribuer à l'enrichissement de la connaissance de l'histoire de la Corse

Mise à jour : cet article est évidemment un poisson d'avril ;)

Néanmoins les fouilles archéologiques préventives réalisées sur notre domaine Maria Gioia à Monticellu en Balagne, ont bien permis la découverte d'un village néolithique unique en Méditerranée dont nous parlions ici même.

Construire en Corse : LE BLOG

Actualités, conseils pratiques, innovations, tout savoir pour construire en Corse !

Agrément Maisons de Qualité