Aldilonda et Mantinum : retour sur une visite de chantier exceptionnelle

Publié le 18/10/2019

Par Jean-Nicolas Antoniotti, Président de Demeures Corses

--

Ravi par la visite exceptionnelle des chantiers de l'Aldilonda et du Mantinum qui a été offerte à notre équipe, j'ai souhaité prendre la parole sur notre blog afin de témoigner mon ressenti et féliciter les acteurs de ces projets hors-norme.

Une visite privilégiée car réalisée en tant que président du conseil d'école de l'Ecole d'ingénieurs Paoli Tech, accompagné des jeunes ingénieurs Paoli Tech qui ont intégré notre entreprise : 3 sur 6 en sont issus.

L'encadrement Paoli Tech était à nos cotés avec la présence de son directeur Michaël Mercier, de Flora Mattei, professeure agrégée, et de Marc Muselli, vice-président Recherche de l’Università di Corsica Pasquale Paoli.

Nous avons eu l'honneur d'être accueillis par les architectes respectifs de ces deux projets :

  • Jean-Philippe Spinelli, en charge des deux projets
  • Dietmar Feichtinger co-concepteur de l'Aldilonda, aux cotés de Jean-Philippe Spinelli

L'objectif de cette visite : découvrir et comprendre ces projets d'exception afin de préparer, pour les élèves de Paoli Tech, un cycle de visites de chantier intégrées à la réalisation d'un projet pédagogique.

Nous étions préparés à découvrir des chantiers d'interêt majeur, mais la visite sur site dans une phase décisive des travaux a été très au dessus de nos attentes.

Cela a été une vrai fierté pour les ingénieurs que nous sommes, de voir, sur notre territoire, la concrétisation de projets d'une telle envergure.

Le Mantinum : une intégration remarquable au site historique

Le Mantinum nous a été présenté par son concepteur, le jeune architecte corse Jean-Philippe Spinelli (agence Buzzo & Spinelli). 

Ce théâtre de verdure au pied du palais des gouverneurs, avec une vue imprenable sur la Méditerranée, offrira 600 places assises ou 2.000 debout.

L'intégration de ce projet dans le site historique de la citadelle de Bastia est remarquable.

Il faut imaginer que tous les bétons utilisés pour sa réalisation ont été réalisés en utilisant les agrégats issus des terrassements de l'Aldilonda (technique du béton de site). Ainsi leur textures et couleurs se confondent très agréablement avec la roche existante.

La minutie des détails interpelle véritablement et s'associe à une grande vision architecturale d'un projet exemplaire en terme de chantier durable.

Grâce à son ascenseur mur, le Mantinum permettra dès le printemps prochain une liaison verticale entre le Vieux-Port et la citadelle, accessible aux Personnes à Mobilité Réduite.

Une véritable dynamique va se créer entre ces deux quartiers mythiques de Bastia, géographiquement proches mais jusqu'ici très cloisonnés par le relief.

L'aldilonda : une véritable prouesse technique

L'Aldilonda nous a été présenté par Jean-Philippe Spinelli rejoint par le co-concepteur qui n'est autre que Dietmar Feichtinger, architecte autrichien de référence internationale.

Il est, entre autre, le concepteur de la passerelle du Mont Saint-Michel ou encore de la passerelle Simone de Beauvoir (Paris).

Cet accueil de choix nous a permis de saisir toute la dimension architecturale et technique du projet, d'autant que sa présence sur Bastia est rare.

Nous avons pu apprécier l'impressionnante maitrise technique des entreprises qui interviennent sur ce chantier.

Elles ont fait face à de nombreuses difficultés : reprise de maçonnerie des remparts, stabilisation des falaises rocheuses, curage et stabilisation des poches d'argiles présentes sous les fondations des remparts.

Nous avons eu, au cours de cette visite, l'occasion de vivre un moment fort de la réalisation l'Aldilonda, en assistant à la mise en oeuvre de la première console béton.

En posant les pieds sur cette "console C1", nous avons ressenti un véritable plaisir que tous les bastiais pourront ressentir dans quelques mois : quel privilège pour notre équipe.

Ces consoles béton qui supportent la passerelle de l'Aldilonda, sous les remparts à 5 mètres au dessus de l'eau, seront fixées avec des tirants ancrés dans la roche pouvant atteindre les 24 mètres linéaires.

Le niveau d'étude préalable et les validations techniques qui ont été nécessaires à la réalisation de ces ouvrage compte tenu de leur expositions à la houle (dont nous avons mesuré la puissance le jour même de la visite) sont d'un niveau exceptionnel.

Très rassurante, l'entreprise NGE en charge de ces opérations d'ancrage des consoles a su répondre à toutes nos interrogations quant à la qualité et la durabilité des ouvrages.

La photo des deux architectes en charge du projet, assis sur cette console C1 qui domine la mer et ouvre vers l'horizon est tout simplement magique. Après avoir conceptualisé leur projet, ils peuvent enfin ressentir toute la puissance de leur oeuvre. Il ont choisi de relever ce défi de façon audacieuse, le pari est gagné.

Une maitrise d'ouvrage décisive

La réussite d'un projet passe aussi et de manière décisive par une maitrise d'ouvrage de qualité, parfaitement incarnée par Jérome Terrier.

Présent lors de cette visite, le Directeur Général des Services de la ville de Bastia nous est apparu complètement habité par ces deux projets qu'il porte de A à Z avec modestie et passion : la garantie du succès.

Il faut souligner à quel point la rapidité d'exécution de ces deux projets est remarquable : pensés en 2017, la première pierre était posée début 2019 pour une livraison dans les temps prévue au 1er trimestre 2020.

Le défi de cette voie sous les remparts, à 5 mètres au dessus de l'eau permettra aux bastiais de se ré-approprier enfin l'accès à la mer avec un ouvrage architectural extrêmement audacieux.

Accessibles à tous, L'Aldilonda et le Mantinum vont offrir une autre manière de circuler entre nord et sud de Bastia, une autre façon de connecter le vieux-port avec la citadelle, Terra Vechja et Terra Nova. Nous avons hâte de découvrir ces ouvrages achevés.

Une opportunité rare pour les élèves ingénieurs Paoli Tech

Nos jeunes élèves ingénieur pourront dans les semaines à venir découvrir ces deux chantiers hors-norme avec Flora Mattei, professeure issue de la stricte École Nationale des Ponts et Chaussée et agrégée de génie civil de l'Ecole Normale Supérieure.

Flora, qui a travaillé en recherche à Berkley (université de Californie) sur la résistance des structures saura, j'en suis convaincu, transmettre toute la dimension de ce projet.

Nous avons avec Paoli Tech vocation à former des ingénieurs audacieux et fiers d'oeuvrer pour leur territoire.

Ils trouveront dans ces exemples remarquables de réalisation une grande source d'inspiration comme rarement nous en voyons dans nos parcours d'ingénieurs.

Construire en Corse : LE BLOG

Actualités, conseils pratiques, innovations, tout savoir pour construire en Corse !

Agrément Maisons de Qualité